Remise du prix de thèse 2020

Le prix de thèse 2020 de la Société française d’histoire des sciences et des techniques a été remis, le vendredi 27 novembre, à Martin Robert. Sa thèse, soutenue en septembre 2019 à l’Université du Québec à Montréal, s’intitule « La fabrique du corps médical : dissections humaines et formation médicale dans le Québec du XIXe siècle ».

Martin Robert a séjourné en France au Centre Alexandre Koyré, et poursuit à présent ses recherches au Centre for the History of Science Medicine and Technology de l’université d’Oxford. Félicitations !

Motion de la section 72 du CNU

17 novembre 2020 :
 
Motion de la section 72 du CNU : « Les membres de la section 72 demandent l’abandon de la LPR et, en particulier, de l’article 3bisportant sur les qualification … Si la loi était adoptée en l’état, les membres décident de suspendre jusqu’à nouvel ordre toutes les activité d’évaluation de la section. »
 
Le texte intégral est disponible ici.
 
 

Annonce du report du congrès de la SFHST aux 21–24 avril 2021

Chers collègues,

Dès le début de la pandémie actuelle, le CA de la Société française d’histoire des sciences et des techniques a annoncé un report du congrès de Montpellier, des dates initialement prévues aux vacances de Toussaint 2020. Cette décision paraissait alors sage, et nous pensions tous que la situation sanitaire serait suffisamment maîtrisée pour nous permettre de tenir à cette date notre congrès dans des conditions satisfaisantes, tout en continuant à l’inscrire dans la dynamique assez exceptionnelle du 800ème anniversaire de la faculté de médecine de Montpellier.

Il n’en est malheureusement rien et la rentrée universitaire s’annonce complexe. Vous connaissez tous la situation et les craintes sanitaires qu’elle implique. En termes de congrès, nous avions déjà enregistré quelques annulations d’interventions et il nous a semblé que nombre d’entre vous hésiteriez à vous déplacer. Il nous a donc semblé plus raisonnable de le reporter à nouveau, d’un an en définitive. Nous vous proposons la tenue du congrès de la Société française d’histoire des sciences et des techniques du mercredi 21 avril au samedi 24 avril 2021, dans un programme a priori semblable à celui déjà annoncé, tant sur le plan scientifique que pour les événements associés.

Bien entendu, rien ne nous dit au jour d’aujourd’hui comment sera la situation sanitaire au printemps de l’année prochaine, mais nous espérons tous qu’elle sera alors maîtrisée. Nous tenons en effet à vous proposer un congrès en présentiel car nous pensons que notre communauté a besoin de se retrouver, et que nous avons besoin entre nous d’échanges scientifiques et humains directs.

Nous ré-ouvrirons les procédures d’inscription après la rentrée universitaire, en vous communiquant au fur et à mesure les informations concernant l’organisation du congrès et l’avancement du programme. Pour ceux qui sont déjà inscrits, bien entendu il y aura plein et entier report de vos acquis, sans aucune démarche de votre part.

Nous sommes toujours impatients de vous retrouver à Montpellier. Je tiens d’ailleurs à remercier chaleureusement les collègues montpelliérains, de la faculté de médecine et de la faculté d’éducation, sur qui repose une organisation encore plus complexe qu’elle n’est déjà pour la préparation d’un congrès dans des conditions normales. C’est grâce à eux que nous pouvons envisager et organiser ce report dans des conditions qui nous l’espérons vous satisferont. Merci pour votre compréhension.

Michel Cotte

Président de la SFHST

17 juillet 2020

JJC 2020

Cette années, les journées des jeunes chercheuses et chercheurs en histoire des sciences et des techniques auront lieu les vendredi 27 et samedi 28 novembre.

Les propositions de communications sont à envoyer avant le 15 septembre !

Plus de détails sur la page dédiée.

Interviews d’historiens sur la crise sanitaire :

La maladie à coronavirus de 2019 (Covid-19) a actuellement des répercussions importantes dans notre société. L’histoire des sciences et des techniques constitue un outil précieux pour penser cette crise et la mettre en perspective. Voici quelques liens vers des interviews d’historiens ou scientifiques sur le sujet :

« Non, la France ne traverse pas la plus grande crise sanitaire de son histoire », interview d’Olivier Faure pour Le Figaro, 8 avril

« Savoir et prévoir Première chronologie de l’émergence du Covid-19 », essai de Pascal Marichalar pour La vie des idées, 25 mars

« Derrière l’enjeu de la quarantaine se profile toute l’histoire de l’usage que les Etats ont fait de leurs frontières », tribune d’Anne Rasmussen dans Le Monde, 6 mars

« La fermeture générale des établissements scolaires est une première historique », tribune de Claude Lelièvre dans Le Monde, 16 mars

Plus de liens et ressources sur cette page.

Dimanche 15 mars : Le conseil d’administration de la société a décidé de reporter le congrès de Montpellier. Il aura lieu du 28 au 31 octobre. Plus de détails sur la page du congrès.

Vendredi 13 mars : Au vu de la situation sanitaire actuelle, la SFHST examine la possibilité de reporter ce congrès en octobre. Nous enverrons sous peu un message aux participants en clarifiant la situation.

Jeudi 12 mars : Compte tenu de la situation sanitaire, nous vous tiendrons informé du déroulement du congrès sur le site de la SFHST. Merci de le consulter régulièrement.

Compte-rendu de la première conférence du réseau des jeunes chercheurs de la ESHS

Le réseau des jeunes chercheurs de la European Society for the History of Science (ESHS) a été lancé en septembre 2018 à Londres dans le cadre de la conférence biennale de la Société. Il a pour vocation d’intégrer les étudiants de Master, de Doctorat, et les chercheurs en début de carrière (post-doctorants, chercheurs indépendants) aux activités de la Société et de leur offrir la possibilité de se réunir. L’ESHS est quant à elle dédiée à l’histoire des sciences, des techniques et de la médecine. Elle rassemble des spécialistes de toutes les périodes historiques et cherche à promouvoir la coopération entre ses membres, la conservation du patrimoine scientifique, la diffusion du savoir auprès d’un public plus large. En d’autres termes, elle s’est constituée en véritable forum européen interdisciplinaire de l’histoire des sciences.

Lire ici le compte rendu rédigé par Laure Miolo.

 

Congrès 2020 de la SFHST

Le prochain congrès national de la SFHST aura lieu les 15, 16, 17 et 18 avril 2020 à Montpellier.
Nous vous invitons dès à présent à soumettre un résumé (max. 400 mots) pour une proposition de communication qu’elle s’inscrive dans le cadre d’un symposium (voir descriptif des symposia sur le site du congrès) ou qu’elle soit hors symposium (communication libre).
Cette proposition de communication, qui comprendra un titre et un résumé, devra être soumise directement sur la plate-forme du congrès : https://sfhstmtplr2020.sciencesconf.org/
Date limite d’envoi des résumés : le 6 janvier 2020 !

Congrès de la SFHST, Montpellier, 15-18 avril 2020

Dans le cadre du huitième centenaire de son Ecole de médecine, l’Université de Montpellier est très heureuse d’accueillir  le 7 ème  Congrès de la Société Française d’Histoire des Sciences et des Techniques. 

Les rencontres se tiendront du 15 au 18 avril 2020  dans le bâtiment historique de la Faculté de médecine ainsi que dans l’Orangerie du Jardin des plantes.

Le site du congrès est désormais en ligne, et sera régulièrement mis à jour.

Vous pouvez d’ores et déjà déposer vos propositions de symposia, et ce jusqu’au 15 septembre. Les dépôts de communications individuelles seront ouverts à partir du 15 octobre.

  

Bâtiment historique de la faculté de médecine de Montpellier

Cahiers François Viète III.6

La SFHST a initié en 2017 une collaboration avec les Cahiers François Viète à l’occasion des journées des jeunes chercheuses et chercheurs. Ces deux journées réunissent des présentations de recherche en cours, effectuées par des doctorants en fin de thèse ou de jeunes docteurs, qui œuvrent dans les différents domaines de l’histoire des sciences et des techniques ou dont les travaux ont une vocation résolument transversale.

Le numéro III.6 des Cahiers, mis en ligne en mars 2019, présente une sélection de communications présentées aux journées de novembre 2017, à l’université Paris-Diderot, et elles illustrent la dynamique de la recherche en train de se faire et d’être promue par la jeune génération. Tous les articles sont en accès libre sur le site des Cahiers.

Bonne lecture !

Sommaire

  • Michel Cotte – Avant-propos
  • Guillaume Loizelet – Al-Bīrūnī : les principes des méthodes de détermination de la distance des astres errants à la Terre au crible des données d’observation
  • Adeline Sanchez – Les traductions françaises du Lilium medicinae de Bernard de Gordon : intérêts d’une approche littéraire et linguistique pour l’histoire de la transmission des savoirs médicaux
  • Hélène Leuwers – L’examen de capacité des chirurgiens et des barbiers de Paris : savoir-faire et qualification en justice (XIVe – milieu du XVIe siècle)
  • Cyril Lacheze – Pour une analyse systémique de la technique : exemple de la production de terre cuite architecturale
  • Marion Weckerle – Facture instrumentale et gestes : éléments pour la restitution historiquement informée du jeu de la clarinette en musique ancienne
  • Leny Patinaux – Enjeux épistémiques et politiques des recherches sur l’évacuation géologique des déchets nucléaires. Étude d’une controverse sur l’implantation d’un laboratoire souterrain dans la Vienne (1994-1998)

Cotisation 2019

Chère collègue, cher collègue,

La SFHST vous souhaite une très bonne année 2019. Cette année, la Société va une fois de plus représenter les intérêts des historiens des sciences et des techniques en France, dans un climat de plus en plus difficile pour les chercheurs.


Pour poursuivre et développer ses activités, qui bénéficient à toute notre communauté, la Société a besoin de tous les soutiens possibles, qu’ils soient humains ou matériels.

Si vous voulez vous engager en faveur de l’histoire des sciences et des techniques en France, vous pouvez devenir membre ou renouveler votre cotisation. Il est possible d’adhérer en ligne en passant par le site de la SFHST (Adhérer).

Le montant des cotisations pour l’année 2019 est le suivant :

    Adhésion simple : 32 €
    Étudiant, doctorant ou post-doctorant : 15 €
    Adhésion de soutien : montant libre à partir de 50 €

N’hésitez pas à en parler autour de vous et à faire adhérer vos collègues.

Prix de thèse et Journées Jeunes Chercheurs

Le prix de thèse 2018 de la société, d’un montant de 1000 €, a été décerné à Maria Sorokina pour son remarquable travail en histoire médiévale. Plus d’information sur la page correspondante.

Présentation de Maria Sorokina, le vendredi 23 novembre 2018, Paris Diderot

Les journées jeunes chercheurs ont eu lieu les vendredi 23 et samedi 24 novembre à l’université Paris-Diderot. Les exposés variés et riches ont montré la vivacité et de l’originalité des recherches les plus récentes dans nos disciplines. Plus d’information sur la page correspondante.


Journées Jeunes Chercheurs 2018

Comme chaque année, la SFHST s’associe en 2018 à la Shesvie, la SFHSH, le CoFrHiGeo, le Groupe d’histoire de la chimie, la Société des amis du CDHTE et le GDR « Histoire des mathématiques » pour organiser des Journées jeunes chercheurs.

Ces journées visent à présenter et faire connaître les travaux de jeunes chercheuses et chercheurs en fin de thèse ou ayant récemment soutenus. Elles se veulent également un moment d’échange sur le paysage institutionnel et éditorial de l’histoire des sciences et des techniques.

Les JJC auront cette année lieu les vendredi 23 et samedi 24 novembre 2018 à Paris, à l’université Paris Diderot.

Veuillez trouver ci-dessous le programme définitif. Une version pdf est disponible ici.

La liste des résumés est disponible ici !

Vous trouverez plus de détails sur la page dédiée.